Construction de la ligne de transport d’énergie haute tension kandadji- Niamey : Le Président de la République Mohamed Bazoum lance les travaux

Partager cet article

Le mardi 25 octobre 2022, le Président de la République, SEM. Mohamed Bazoum se rendu sur le chantier de construction du Barrage de Kandadji où il a procédé au lancement des travaux de construction de la ligne de transport d’énergie haute tension, double ternes 132 kV Kandadji-Niamey. Dans ce deplacement, il est accompagné du président de l’Assemblée Nationale Seyni Omar, du président du Conseil d’Administration de l’ABK, Issoufou Katambé, du ministre d’Etat, de l’Energie et des Energies Renouvelables Ibrahim Yacoubou et des responsables de l’Agence.

credit photo Dr

Après avoir procédé officiellement au lancement des travaux de construction de cette ligne, le président Mohamed Bazoum a visité les sites du barrage de Kandadji. Il ressort du constat que l’état d’avancement des travaux sont actuellement estimés à 25%. « 

Cette ligne Haute Tension d’un coût de 55,6 milliards de FCFA (83,8 millions $) supporté par la Banque Islamique de Développement, vise à sécuriser l’alimentation électrique du Niger à travers la fourniture d’environ 600 GWh d’énergie propre, renouvelable, à faible coût de la région du Fleuve (avec renforcement de la station de Gorou Banda) et contribuera également à la réduction du coût de la production nationale d’électricité a indiqué la présidence de la République.

Il est important de rappeler que le barrage de Kandadji est l’élément central d’un vaste Programme Kandadji de régénération des écosystèmes et de mise en valeur du fleuve Niger (P-KRESMIN) dont l’objectif assigné est d’assurer la préservation et la revitalisation des écosystèmes fluviaux, l’augmentation des productions agricoles et énergétiques mais aussi pour stimuler les emplois et ouvrir des perspectives économiques.

Plus à explorer

Connexion

Vous êtes Administrateur ? connectez-vous !

Contactez le webmaster