Lutte contre le paludisme au Niger : Une Task force nationale mise sur pied

Partager cet article

Ce lundi, 24 Octobre 2022, la salle de réunion de Africa Hall a servi de cadre au lancement officiel de la task force « PNLP-CS4ME-OSC Niger ». Cette rencontre qui regroupe les principaux acteurs de la lutte contre le paludisme vise à créer un cadre d’échanges et d’orientations pour renforcer le partenariat entre le programme national de lutte contre le paludisme et les acteurs de la société civile. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Secrétaire Général Adjoint du Ministère de la Santé Publique, de la Population et des Affaires Sociales Sabo Hassan Adamou en présence des députés membres du Réseau parlementaire pour la lutte contre le Sida, la Tuberculose et le Paludisme, de la Coordinatrice du Programme national de lutte contre le paludisme Dr Hadiza Jackou, du président du CCM et des représentants des organisations nationales et internationales qui militent en faveur de la lutte contre le paludisme au Niger.

Dans son mot de bienvenue à cette occasion, le Secrétaire Exécutif de l’Organisation Non Gouvernementale Éducation, Santé et amélioration du cadre de vie (ESCAVI) Hamza Djibo a expliqué que son organisation a reçu un appui technique et financier de Impact Santé Afrique (ISA) et du Secrétariat de la plateforme mondiale de la Société pour l’élimination du Paludisme (CS4ME) pour appuyer l’organisation de cet atelier de lancement de la Task Force Nationale PNLP-OSC du Niger. « La société civile nigérienne va continuer à faire preuve d’innovations pour assurer une meilleure participation de ses acteurs dans la mise en œuvre des interventions de lutte contre le Paludisme tout en se conformant aux orientations et stratégies nationales ».

Pour la Coordinatrice du Programme National de Lutte contre le Paludisme, Dr Hadiza Jackou, cette task force nationale constituera un cadre idéal d’échanges pour renforcer le partenariat entre le programme et les Organisations de la Société Civile (OSC)du Niger. « De ce fait, la collaboration entre le PNLP et les OSC sera davantage renforcée. Ce qui favorisera à coup sûr une meilleure orientation des actions entreprises par les OSC dans la lutte contre le Paludisme ».

En prononçant le discours de lancement, le Secrétaire Général du ministère de la santé a indiqué que la Task Force Nationale : « PNLP-OSC du Niger » sera alors un cadre idéal car elle offrira un espace d’échanges pour renforcer le partenariat entre le PNLP et les Organisations de la Société Civile (OSC) actives dans la lutte contre le Paludisme au Niger ; ce qui permettra sans nul doute de renforcer et d’orienter  les actions de la société civile dans sa contribution à la mise en œuvre des interventions de lutte contre le Paludisme, mais aussi la mobilisation de ressources additionnelles afin de combler les gaps.

En marge des activités de ce lancement, les participants ont été édifiés sur la situation du paludisme et les stratégies de lutte au Niger ; les défis de la lutte contre le paludisme au Niger : état d’avancement de la revue du plan stratégique national actuel et du processus d’élaboration du nouveau PSN ainsi que deux autres présentations sur le rôle de la société civile dans la lutte contre le paludisme et celle de la task force nationale.

Le Niger figure parmi les pays les plus touchés par le paludisme. Le Gouvernement et ses partenaires déploient d’énormes efforts à travers l’acquisition, la distribution et la promotion de l’utilisation de moustiquaires imprégnées d’insecticides. Au-delà de réunir les principaux acteurs dans un même cadre, la mise en place de cette task force va renforcer l’engagement communautaire dans la lutte contre le paludisme mais aussi et surtout de mener le plaidoyer pour une meilleure mobilisation de ressources domestiques supplémentaires afin de combler les gaps.

une photo de famille après l’ouverture des travaux

Plus à explorer

Connexion

Vous êtes Administrateur ? connectez-vous !

Contactez le webmaster